Intervention sur ITélé sur le thème "les nouveaux barbares 2.0"

Il n'y a aucune raison que la violence du monde physique ne se déverse pas sur les réseaux. Traitons cette violence (prévention / répression) mais ne condamnons pas les réseaux.