Un blog pour quoi faire ?

Nous lançons ce blog pour deux raisons principales.

En premier lieu, ce blog va nous permettre de partager avec tous notre quotidien de praticiens du droit des technologies de l’information depuis 15 ans tout d’abord (et toujours) en informatique, puis (et toujours) en télématique anonyme (Minitel, Audiotel), puis en télécommunications et Internet, puis en communications électroniques aujourd’hui.

Ensuite, le droit n’est pas une science immanente qui descend du ciel. Le droit vit dans un environnement dont, s’agissant des technologies de l’information, il dépend étroitement. Par exemple, là apparaît une nouvelle pratique appuyée sur une nouvelle technique, et c'est le droit d'auteur qui est bousculé, ici, c'est la vie privée qui est menacée par une surveillance qui s'appuie sur un nouveau logiciel etc. ...

La technique, les pratiques, le marché sont trois normes non juridiques et non démocratiques avec lesquelles le droit doit désormais composer obligatoirement. En d’autres termes, il ne suffit plus de légiférer d’en haut, selon la méthode « top down », pour qu’ensuite, au garde à vous, l’ensemble de la société de l’information et du savoir s’exécute.

Au travers de nos écrits, nous tenterons de faire partager par ce blog, nos expériences, nos constats, nos "coups de gueule," notre conception des choses et apporter ainsi une pierre au débat.

Bref, ce blog a l'ambition d'être une passerelle entre juristes, techniciens, économistes et les utilisateurs.

Alors, bonne lecture !